Permettre aux familles de concilier vie personnelle et vie professionnelle

La vocation première des modes d’accueil de jeunes enfants est de permettre aux parents de bénéficier de temps pour concilier leur vie familiale et leur vie professionnelle et/ou personnelle. Chez CRESCENDO, nous sommes particulièrement conscients de l’impact social de nos missions d’accueil de jeunes enfants, et en particulier de leur rôle dans le développement de la parité hommes-femmes face à l’accès au marché du travail.

 

Sans jamais se décentrer des besoins de l’enfant, qui restent notre priorité et notre boussole, nos structures ont à cœur de rester autant que possible à l’écoute des besoins d’organisation des parents.

Travailler en partenariat avec les familles
sur la base d’un engagement mutuel et contractuel

Sur la base d’une confiance mutuelle, nous engageons une relation de partenariat : dans cette relation particulière, chacune des deux parties, les professionnels et les parents, tient une place spécifique, tant du point de vue subjectif que symbolique. En aucun cas les professionnels de la petite enfance ne se substituent aux parents mais ils en prennent le relais. Nous sommes convaincus que l’enfant se nourrit de cette distinction et de cette complémentarité entre les pratiques des parents et des intervenants de la crèche.

Le contrat signé par les deux parties matérialise cet engagement particulier. D’autres documents institutionnels tels que le règlement de fonctionnement, le règlement intérieur, le projet pédagogique rappellent également les droits et les devoirs de chacun.

Travailler en partenariat avec les parents, c’est aussi, s'ils le souhaitent, leur permettre de contribuer à la vie quotidienne ou aux projets de la structure. Chaque parent vit une expérience de la parentalité unique et singulière et arrive avec une vision de la crèche très différente. Il s’agit donc, pour les professionnels, de proposer une large palette de champs d’investissement : participation aux cafés, aux conseils de parents, à une activité, accompagnement de sorties…

 

Nous valorisons enfin les rencontres conviviales avec les parents autour des enfants (cafés, fêtes diverses…). En ouvrant la structure aux parents pour un moment de partage plus informel et chaleureux, nous les invitons à prendre le temps de s’intéresser à la vie de la structure et à ses projets, de poser des questions, d’échanger avec d’autres familles.

Contribuer à l’accueil de tous
avec bienveillance, dans le respect des différences

Chez CRESCENDO, nous considérons la mixité sociale et culturelle comme une source d’enrichissement et de bienfaits dans l’épanouissement et le développement des enfants.

 

Le respect des différences et la neutralité font partie de nos fondamentaux. Il imprègne nos relations avec les parents, ainsi que nos pratiques et nos projets, qui s’inspirent souvent très concrètement de cette diversité.

Cet état d’esprit d’ouverture, outre l’enrichissement qu’il procure, nous semble par ailleurs indispensable pour maintenir le lien psychique entre l’enfant et ses parents absents.

Respecter les différences, c’est aussi respecter les différentes manières d’être parent. Chaque parent a un vécu particulier de la parentalité, en fonction de son histoire, de son éducation, de sa personnalité, de l’environnement dans lequel il vit, de ses croyances, de ses opinions, de ses valeurs… Être dans la bienveillance et donc le non-jugement, c’est savoir replacer le vécu des parents dans le contexte qui leur est propre. La relation avec les parents demande ainsi un ajustement permanent de la part des professionnels : rien n’est figé, tout est en perpétuelle évolution.

 

Nous considérons enfin que la posture bienveillante et de non-jugement n’est pas un acquis définitif mais qu’elle se travaille, qu’elle se gagne et se cultive par la remise en question individuelle et collective, par l’analyse des erreurs et un regard constructif de chaque professionnel sur soi et les autres.

Accompagner et soutenir les familles

Chez CRESCENDO, nos structures sont pensées comme des lieux ressources pour les parents. Les parents peuvent ainsi échanger avec les professionnels sur les évolutions de leur enfant et leur rôles parentaux (échanges quotidiens, réunions d'information, portes ouvertes, prise de rendez-vous, etc.). Nous ouvrons également nos structures afin de permettre  les rencontres entre familles (ateliers partagés parents/enfants, cafés parents). Tous ces temps d'échange, peuvent être autant d’occasions de prendre du recul sur le vécu de chacun, partager des expériences et des anecdotes, permettant d’accéder à une expérience plus sereine de la parentalité.

Nous concevons par ailleurs nos établissements d’accueil de jeunes enfants comme des lieux de prévention physique, psychologique, sociale, en étroite collaboration avec les familles.

Les professionnels CRESCENDO prennent le temps d'observer et d'échanger avec chacun. Il est alors possible de détecter d’éventuels sujets sur lesquels les parents peuvent avoir besoin d'un accompagnement. Sur la base d’une relation de confiance solidement établie et dans le respect de leurs champs d'intervention, les équipes peuvent alors orienter les familles vers des partenaires plus compétents en fonction des difficultés rencontrées : médecin, psychologue, PMI, associations de quartier, etc…

Dans cette optique, chaque structure CRESCENDO travaillent avec de nombreux partenaires, tant institutionnels (mairies d’arrondissement, PMI, DFPE…) que culturels et sociaux (bibliothèques, musées, centres maternels, centres sociaux et d’hébergement, etc.).

Cette volonté de transversalité et d’ancrage de nos structures dans leur environnement permet d’élargir la palette des projets proposés aux enfants et aux familles tout en permettant aux familles qui en ont besoin d'être accompagnées au delà du champs de compétences des professionnels CRESCENDO.

Créer une relation de confiance mutuelle dans la durée

Créer une relation de confiance mutuelle dans la durée

Selon nous, la crèche est un espace qui doit permettre à toute forme de parentalité de pouvoir s’épanouir, s’éprouver, se vivre.

Les dispositifs « classiques » que nous mettons en place pour être en relation avec les parents (période d’adaptation, accueil, fêtes, réunions…) ont toujours pour but de construire, maintenir et renforcer le lien de confiance nécessaire pour permettre des échanges de qualité, eux même indispensables pour garantir la continuité des soins et de l’accompagnement prodigués à leur enfant.

 

Construire le lien de confiance, c’est avant tout prendre le temps. C’est d’abord prendre le temps de se rencontrer, de se connaître entre personnes. C’est aussi, pour le responsable, prendre le temps d’expliquer les missions et le projet de la structure, ses valeurs, son fonctionnement. C’est enfin prendre le temps de présenter les lieux d’accueil et les professionnels qui vont prendre soin de l’enfant. La qualité de cette étape de découverte mutuelle et d’explication est fondamentale pour assurer les bases d’une bonne compréhension mutuelle, gage de confiance sur le long terme.

La confiance des familles se gagne aussi par ce que nous sommes capables de montrer de nos compétences relationnelles et professionnelles spécifiques. La période d’adaptation, qui permet d’accompagner les parents dans l’expérience de la séparation en collectivité, fait notamment l’objet d’une attention particulière de la part de toute l’équipe. Sa réussite peut en effet être déterminante pour le bon déroulement des premiers mois de l’accueil.

 

Toutefois, il ne s’agit pas seulement d’inspirer confiance mais également de faire confiance. Le parent que nous accueillons se découvre chaque jour dans sa parentalité, et particulièrement lors des toutes premières années de l’enfant. Notre mission, en tant que professionnels de la petite enfance, est aussi de l’aider à mieux se comprendre dans ce nouveau rôle lorsqu’il le demande. A nous, donc, d’avoir confiance en ses capacités de compréhension, d’adaptation, d’apprentissage. De son côté, son respect du règlement intérieur, des règles de la structure, nous garantit une relation équilibrée, dans une confiance et une reconnaissance mutuelles.